MUB2000_2Un motoréducteur est un appareil qui permet de ralentir la vitesse d’un moteur électrique et d’augmenter le couple.

Il existe différentes sortes de motoréducteurs :
– les motoréducteurs à engrenages cylindriques avec un moyeu long renforcé, qui sont surtout utilisés pour les mélangeurs et les agitateurs.

– les motoréducteurs à arbre perpendiculaire, qui sont à la fois robustes, légers, silencieux et résistants. De plus, grâce à leur graissage à vie, ils demandent peu d’entretien.

Les motoréducteurs sont utilisés pour l’ouverture des portails, pour les barrières levantes et dans les machines-outils.

Les gros motoréducteurs sont utilisés dans les télésièges, les téléphériques, les monte-charges et les ascenseurs.

Pour installer un motoréducteur, il faut :
– dégraisser l’arbre de sortie, le centrage et les surfaces d’appui.
– enduire le vis de frein et visser le carter sur la machine.
– introduire le motoréducteur.
– introduire la bague d’arrêt.
– enfoncer l’arbre et serrer la vis de la bague d’arrêt.
– mettre en place la frette de serrage.
– ne pas graisser le guide de la frette de serrage.
– serrer les vis en les tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.
– finir le serrage à la clé dynamométrique.
– bien respecter le couple correspondant au diamètre des vis.
– protéger les côtés de sortie des moto-réducteurs par un produit anticorrosion.

Entretien :
– arrêter la machine sur laquelle est monté le motoréducteur.
– couper l’alimentation électrique de la machine.
– contrôler l’absence de dommages extérieurs du motoréducteur et des câbles.
– vérifier l’état des bagues d’étanchéité et les changer si besoin.
– contrôler les couples de serrage.

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Sujet

Votre message

Contrôle antispam